jump to navigation

Le stage, « super expérience » ! 8 février 2015

Posted by Acturca in Art-Culture, France, Immigration.
Tags: , , ,
trackback

La Montagne (France) dimanche 8 février 2015, p. Riom-14

Géraldine Messina

Demet Yilmaz a découvert le service de médiation culturelle des musées de Riom Co.

Les élèves de 3e doivent faire un stage de découverte du monde professionnel. Demet Yilmaz, collégienne à Michel-de-l’Hospital, vient de terminer le sien au musée Mandet. Et elle est ravie des quelques jours qu’elle y a passés : « Le métier de la médiation culturelle m’intéresse et je voulais voir les coulisses du musée Mandet que je connais depuis que je suis petite. J’ai fait ma demande en octobre et Elise Plumey m’a recontacté en novembre pour me dire que c’était d’accord ».

« J’ai été très bien accueillie et on m’a considérée comme une adulte »

« Un peu stressée », le premier jour, Demet Yilmaz a rapidement trouvé ses marques et fait ses preuves. « Je ne savais pas si je devais tutoyer ou vouvoyer Elise, ni comment je devais me comporter avec ses collègues, confie Demet. Mais très vite chacun a répondu à ma curiosité et m’a fait participer. J’ai été très bien accueillie et on m’a considérée comme une adulte ».

Ce que Demet a le plus apprécié, « c’est l’ambiance du musée où chacun s’entraide. Il n’y a pas de différence entre les gens qui s’occupent de ce qui est purement culturel, et ceux qui s’occupent de la technique ».

Demet a ainsi découvert tous les métiers du musée, du conservateur au régisseur technique, en passant par la médiation culturelle ou la communication. Elle a visité les réserves, participé à un inventaire et guidé une visite pour des élèves de 6 e : « J’étais contente car cela s’est bien passé et les professeurs ont dit que j’avais assez d’assurance devant les élèves ».

Vendredi, comme ses camarades de classe, elle a présenté son rapport de stage, à l’oral. Une appréciation sera portée sur le dossier qui la suivra au lycée. Pour Demet Yilmaz, actuellement en section euro allemand, ce sera vraisemblablement à Jeanne- d’Arc à Clermont-Ferrand pour suivre la filière AbiBac (*). Car entre « médiatrice culturelle à l’étranger pour promouvoir la culture française et turque » et « la diplomatie », Demet hésite encore.

(*) AbiBac est la contraction de Abitur (examen de maturité équivalent allemand du bac français) et baccalauréat.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :