jump to navigation

M. Erdogan s’offre un palais symbole de sa «nouvelle Turquie » 30 octobre 2014

Posted by Acturca in Turkey / Turquie.
Tags: , , , , ,
trackback

Le Monde (France) jeudi 30 octobre 2014, p. 3

Marie Jégo, Istanbul, correspondante

Le président, qui refuse de s’installer à Cankaya, siège historique où résida Mustafa Kemal, devait inaugurer, mercredi, son « Palais blanc »

A la « nouvelle Turquie » que le président Recep Tayyip Erdogan veut voir émerger, il fallait des attributs flambant neufs, des symboles de son pouvoir. Mercredi 29 octobre, jour anniversaire de la fondation de la République turque, toute l’élite politique islamo-conservatrice suivra l’inauguration en grande pompe du nouveau palais présidentiel, construit à la périphérie d’Ankara sur le territoire d’une ancienne « ferme modèle » créée par Mustafa Kemal Atatürk en 1925.

Il ne pouvait être question que « Recep Bey » (appellation respectueuse du président) s’installe à Cankaya, le siège historique de la présidence situé au centre d’Ankara, où tous ses prédécesseurs, y compris Mustafa Kemal, le fondateur de la Turquie moderne, ont vécu le temps de leur mandat.

Aux yeux des islamo-conservateurs du Parti pour la justice et le développement (AKP, au pouvoir depuis 2002) le vieux palais représente tout ce qu’ils abhorrent : la laïcité, les militaires, les coups d’Etat.

Baptisée le « Palais Blanc » (Aksaray), le nouveau palais présidentiel expose les rêves de grandeur de M. Erdogan. Dans Aksaray comme dans Akparti (AKP), le Ak signifie « blanc » , « propre » , tout un symbole pour la formation politique du président, mue par la fascination du retour à la grandeur ottomane passée.

« Moderne et efficace »

« Nous devons souligner le fait qu’Ankara est une capitale seldjoukide [la première dynastie tur­que]. Nous y portons une grande attention. La thématique ottomane est reflétée dans la décoration intérieure avec des éléments de modernité. Il fallait un bâtiment moderne et efficace, telles sont les exigences d’un grand Etat » avait expliqué le numéro un turc aux journalistes qui l’accompagnaient le 4 septembre au sommet de l’OTAN à Newport (Royaume-Uni) à bord de l’Airbus présidentiel.

Il y a bel et bien un parfum de « Sublime Porte » dans ce bâtiment de style seldjoukide avec une touche high-tech. Avec ses 1 000 bureaux, ses 4 000 mètres carrés de tapis, ses bunkers, ses chambres insonorisées ainsi qu’un tunnel d’accès réservé au seul usage présidentiel, elle aurait coûté 360 millions d’euros, rapportent les médias. Gigantesque, elle s’étend sur 200 000 mètres carrés, loin du centre-ville bruyant et encombré.

Pour les besoins du chantier, un bon quart du parc Atatürk, lieu de pique-nique préféré des familles ankariotes, a été amputé, ses arbres coupés. Les défenseurs de l’environnement ont eu beau se mobiliser, obtenant, à l’arraché, une décision de justice pour l’arrêt des travaux, rien n’y a fait, et surtout pas le fait que l’ancienne ferme d’Atatürk avait été déclarée « site protégé » en 1992.

L’opposition, excédée par les dépenses somptuaires du nouveau maître de la Turquie, dont le budget présidentiel annuel vient d’être doublé pour atteindre 142 millions d’euros, a recommandé à ses représentants de ne pas se rendre à l’inauguration du « Palais blanc » .

Elu chef de l’Etat en août après avoir dirigé le gouvernement pendant onze ans, M Erdogan veut imprimer sa marque. Les législatives de juin 2015 sont dans son viseur. Si l’AKP remporte la majorité, une nouvelle Constitution sera rédigée, dotant la Turquie d’un régime présidentiel fort.

Il s’agit avant tout de faire oublier Atatürk et son occidentalisation à marche forcée. « Jusqu’ici, les Turcs dormaient, mais avec Erdogan, une nouvelle Turquie est apparue », écrit Ibrahim Karagül, l’éditorialiste de Yeni Safak, un quotidien proche du pouvoir. Selon lui, « le XXIe siècle sera celui des défis, contrairement au XXe siècle, caractérisé par la soumission »  [au modèle occidental] » .

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :