jump to navigation

Nezaket Turan agent de médiation au service des plus fragiles 29 juin 2014

Posted by Acturca in France, Immigration.
Tags: , , ,
trackback

Le Berry républicain (France) dimanche 29 juin 2014, p. Berry-05

Benoît Morin

Si vous vous rendez à la Poste des Gibjoncs ou à celle de la Chancellerie, vous croiserez peut-être Nezaket Turan. Cette femme de quarante ans, discrète, est une franco-turque. Elle travaille à l’association accueil et promotion (association qui lutte contre l’exclusion et qui facilite l’intégration) depuis décembre 2012 : « le contact avec les personnes me plaisait », explique-t-elle. Elle est agent de médiation dans le centre de ressources de l’association.

Nezaket partage son temps entre deux lieux : La Poste (12 heures par semaine) et l’association Accueil et promotion. Outre ses qualités humaines, elle dispose d’un point fort : elle est parfaitement bilingue franco-turque. Un atout, alors que l’on sait que 832 Turcs vivent à Bourges selon l’Insee.

À La Poste, Nezaket est chargée d’accompagner les personnes vulnérables, de toutes origines. Par exemple pour aider ceux qui ne savent pas utiliser les automates. Mais bien qu’elle parle turc, elle s’adresse à tous les publics : « Le but est de parler en français souligne Sarah Gautrault, agent de développement local pour l’intégration. Quand elle voit que des personnes ont de réelles difficultés, son rôle est d’être médiatrice ».

L’autre partie du temps de Nezaket est consacrée à un travail de médiation dans certains centres médicaux-sociaux (CMS), : Chancellerie, Gibjoncs « Elle n’est jamais seule, explique Sarah Gautrault. Elle intervient comme tiers entre les gens et l’administration ». De plus, toujours sur son temps à Accueil et promotion, « On lui donne toujours la possibilité d’être sollicitée dans les collèges et les écoles primaires ». « Je fais de la traduction, explique Nezaket Turan. Il y a des gens qui ne comprennent pas le fonctionnement ». Et en dehors de son travail dans les CMS et les collèges, elle intervient comme traductrice au tribunal.

Pour l’avenir, Nezaket Turan a encore du pain sur la planche. « Nous souhaitons avoir un réseau d’interprètes bénévoles », annonce Sarah Gautrault. Nezaket, très investie dans la communauté franco-turque, devrait être partie prenante de ce réseau. Encore du travail en perspective !

Pratique. Pour en savoir plus sur l’association Accueil et promotion, vous pouvez consulter le site www.accueil-promotion.net

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :