jump to navigation

Grippe A, un petit turc et puis s’en va 1 octobre 2009

Posted by Acturca in Turkey / Turquie.
Tags: , , ,
trackback

Bakchich (France), 1 octobre 2009

Emilie Bouvet

La Turquie ferait-elle office de modèle dans sa politique d’information et de protection contre le virus de la grippe A ? Pour l’instant peu touchée, la population ne redoute pas moins une pique de cas dès novembre.

Avec ses 70 millions d’habitants, la Turquie fait bonne figure avec seulement 423 cas de grippe A face à la pandémie mondiale galopante. Elle a sorti le grand jeu des mesures de sécurité pour ne pas réitérer l’affolement du H5N1 en 2002. Au menu, équipement de caméras thermiques et imposante campagne de pub pour conseiller habitants et voyageurs.

Les leçons du H5N1

Pour les vacanciers, il reste possible d’oublier l’invasion mondiale du virus H1N1 en Turquie grâce aux 27 caméras thermiques indétectables à l’œil nu pour le promeneur insouciant… Le pouvoir en place aurait donc tiré les leçons de ses erreurs du passé, lorsqu’en 2002, la quantité de décès au virus H5N1 a impressionné, voire effrayé. Enregistrant les premiers cas de morts après l’Asie et un état de psychose aux portes de l’Europe.

Pas question cette fois-ci de laisser passer le virus porcin. Dès le mois de mai, la campagne de prévention en langue turque et anglaise envahit les panneaux d’affichage pour accueillir les passagers dans les aéroports, ports et frontières terrestres. Puis transfert à l’hôpital et mise en quarantaine, quand le cas le nécessite. Un numéro de téléphone et des spots télévisés affluent pour stopper le virus !

Le site internet grip.saglik.gov.tr apparaît pour centraliser les informations et conseils de prévention, le tout chaperonné par le ministère de la Santé. On y trouve régulièrement le point sur l’évolution de la maladie, à raison de plusieurs par mois. La Turquie représente à elle seule 1% de la population mondiale et enregistrerait un total de 423 cas de grippe A dépistés, sur 256 000 au niveau mondial, dont 2 sur 18 sont encore suivis à l’hôpital. Le reste serait guéri, alors qu’on enregistre déjà 2600 décès à travers le monde.

Jusqu’ici tout va bien

Pour l’instant donc « Tamam ! » : la situation est « ok ». Mais si elle venait à empirer en novembre prochain, le directorat des Affaires Religieuses a prévenu dès mi-juin : le pèlerinage à la Mecque serait repoussé pour des raisons de santé et de sécurité. Le docteur Marie-Paule Kieny, directrice de l’Initiative pour la Recherche sur le Vaccin a déclaré : « Le comité reconnaît que la pandémie du H1N1 ne peut cesser, par conséquent, tous les pays ont besoin d’un accès aux vaccins ». La pandémie ayant atteint le niveau d’alerte 6, le dispositif turc devrait faire les affaires des laboratoires suisses, français ou anglais. En dehors des hôpitaux, on avance d’autres hypothèses du miracle de l’ex empire ottoman en raison des petits gestes du quotidien.

Les lingettes-repas, au restaurant et chez les particuliers pour se rafraîchir les mains, auraient joué le rôle de parfait désinfectant. Cette eau de Cologne citronnée est composée de 70 à 80% d’alcool. Une bonne odeur qui restreindrait donc pour l’instant le virus porcin à la porte !

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :