jump to navigation

Groupama bien placé pour l’achat d’un nouvel assureur turc 21 mars 2007

Posted by Acturca in Economy / Economie, France, Turkey / Turquie.
Tags: ,
trackback

Les Echos (France), no. 19882, mercredi 21 mars 2007, p. 27

Guillaume Maujean

La banque turque Garanti, contrôlée par Dogus et General Electric, vend le contrôle de sa filiale d’assurance-dommages et une minorité dans sa compagnie d’assurance-vie. La transaction tournerait entre 300 et 400 millions d’euros. La prime moyenne par habitant est encore 20 fois inférieure à la moyenne européenne.

Groupama continue d’avancer ses pions en Turquie. L’assureur français est l’un des finalistes dans la compétition pour le rachat des deux compagnies d’assurances mises en vente par la banque turque Garanti, à un prix qui devrait être compris entre 300 et 400 millions d’euros. « Il n’y a plus que deux ou trois assureurs encore en lice, dont Groupama et Eureko, ce dernier ayant, semble-t-il, fait l’offre la mieux-disante, mais rien n’est encore joué », indique une source financière. La plupart des grands assureurs européens auraient étudié le dossier, dont Fortis, ING et Allianz, ainsi que l’américain AIG. Chez Groupama, on confirme « être intéressé par les opérations de croissance externe qui se présentent en Turquie ». « Garanti Insurance fait partie des dossiers que l’on a regardés », poursuit une porte-parole.

Garanti Bank est la troisième banque privée turque. Elle est contrôlée par le puissant conglomérat Dogus et, depuis août 2005, par l’américain General Electric, qui a pris une participation de 25,5 %. Garanti a engagé en fin d’année dernière la cession de ses deux filiales d’assurance, l’une spécialisée dans les dommages, l’autre dans la vie et l’épargne. Elle cède le contrôle de la première et une participation minoritaire dans la seconde. Garanti Sigorta (dommages) et Garanti Emeklilik (vie) ont souscrit ensemble 400 millions de livres turques (215 millions d’euros) en 2005, ce qui les situe environ au 9e rang local. Elles distribuent principalement leurs produits à travers les 400 agences bancaires de Garanti, mais possèdent aussi un petit réseau d’agents généraux.

Développement international

Groupama est présent en Turquie depuis 1991, le GAN ayant pris cette année-là une participation dans Günes Sigorta, qui s’élève aujourd’hui à 36 %. Il s’y est surtout renforcé il y a un an en prenant le contrôle des compagnies Basak Sigorta et Basak Emeklilik, privatisées par le gouvernement turc, pour 222 millions d’euros, devançant plusieurs autres assureurs à cette occasion. Le rachat des minoritaires de Basak est en cours de finalisation. S’il parvenait à mettre la main sur les filiales de Garanti, Groupama se hisserait du sixième au troisième ou quatrième rang en Turquie.

Le marché turc de l’assurance connaît un fort taux de croissance (+ 20 % en 2006), la prime moyenne par habitant étant encore 20 fois inférieure à la moyenne européenne. D’une taille comparable à celle de Basak, cette opération ne serait pas LA grande acquisition du groupe, attendue comme préalable à son introduction en Bourse, mais elle conforterait son développement international, axé en particulier sur l’Europe du Sud et l’Europe orientale. Les opérations de rachat se sont multipliées dans l’assurance turque depuis un an. L’espagnol Mapfre est en train de conclure l’acquisition de 80 % de Genel Sigorta, pour 285 millions.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :