jump to navigation

Sanofi-Aventis se renforce en Turquie à travers sa filiale tchèque 6 mars 2007

Posted by Acturca in Economy / Economie, EU / UE, Turkey / Turquie.
Tags: ,
trackback

Les Echos (France), no. 19871, mardi 6 mars 2007, p. 24

Vincent Collen

Zentiva, la filiale tchèque de Sanofi-Aventis, qui a pris 25 % de son capital l’an dernier, va prendre le contrôle de l’activité de médicaments génériques du turc Eczacibasi, pour 460 millions d’euros. La prise de participation sera de 75 % dans un premier temps, avec la possibilité de monter à 100 % dans deux ans. La société est le numéro trois en Turquie des génériques, ces « copies » bon marché des médicaments, qui ont perdu la protection de leur brevet. Contrairement au suisse Novartis, le laboratoire français n’a pas l’intention de devenir l’un des grands acteurs mondiaux du générique, a rappelé le mois dernier le nouveau directeur général, Gérard Le Fur. « Zentiva est plutôt le bras armé de Sanofi pour pénétrer les marchés de l’Est », estime Jérôme Berton, analyste chez Aurel Leven.

Le marché turc et ses 74 millions d’habitants est l’un des plus attrayants du secteur. Avec la Russie et la Roumanie, le pays connaît l’un des plus forts taux de croissance des dépenses de médicaments avec 13,5 % par an prévus au cours des cinq prochaines années, selon IMS, soit plus de deux fois la progression moyenne mondiale. La Turquie devrait même entrer dans le Top 10 des premiers débouchés mondiaux de la pharmacie d’ici à la fin de la décennie. Les réserves de progression sont encore immenses : un Turc consomme déjà plus de médicaments qu’un Roumain, mais encore deux fois moins qu’un Hongrois et presque quatre fois moins qu’un Français ou un Allemand (voir graphique).

Deuxième plus grand marché

Avec cette acquisition, la Turquie va devenir le deuxième plus grand marché de Zentiva derrière la République tchèque. A eux deux, ces pays représenteront plus de la moitié des revenus du nouvel ensemble, qui atteindront 700 millions d’euros (sur la base des chiffres de 2006). Sanofi ne détient que 25 % du capital de Zentiva, mais il est le premier actionnaire du laboratoire tchèque, devant l’assureur Ceska Pojistovna. Le contrôle du français est réel : le management du groupe tchèque, qui détient plus de 6 % du capital, est lié par un pacte d’actionnaires. Le laboratoire français a dépêché deux personnes au conseil d’administration, dont Hanspeter Spek, l’un de ses plus hauts dirigeants.

Commentaires»

1. zerdoum - 1 juin 2008

cherche médicament tercian100mg et parkinane5mg disponible en turquie


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :