jump to navigation

L’Assemblée fâche la Turquie 21 décembre 2011

Posted by Acturca in France, History / Histoire, Turkey / Turquie.
Tags: , , ,
trackback

Le Parisien (France) mercredi 21 décembre 2011, p. 75_T_9

Nathalie Segaunes

Les députés examineront demain une proposition de loi punissant la négation du génocide arménien de 1915. Une initiative qui déclenche la colère des autorités turques.

L’Assemblée nationale va-t-elle déclencher une grave crise diplomatique avec la Turquie? En décidant hier, avec l’accord du gouvernement, d’examiner demain une proposition de loi condamnant la négation du génocide arménien, les députés français ont provoqué la colère d’Ankara, qui menace la France de représailles diplomatiques, économiques et culturelles. Le chef de l’Etat turc, Abdullah Gül, exhorte Paris à renoncer à une loi « inacceptable », et pourrait rappeler son ambassadeur.

Une proposition de loi met le feu aux poudres

C’est une proposition de loi de Valérie Boyer, députée UMP des Bouches-du-Rhône (où réside une importante communauté arménienne), cosignée par une cinquantaine de députés de la majorité, qui a mis le feu aux poudres. Adoptée le 7 décembre en commission des Lois, elle punit d’un an de prison et de 45000 € d’amende la négation des génocides, dont celui des Arméniens. Depuis la loi du 29 janvier 2001, la France reconnaît officiellement le génocide arménien de 1915 (voir encadré). « Mais ce texte n’était pas abouti, car il ne pénalisait pas la négation du génocide », estime Valérie Boyer.

Le député PS Dominique Raimbourg a contesté la création d’un nouveau délit, alors qu’« aucun mouvement de contestation » du génocide arménien n’est jusqu’à présent venu « troubler l’ordre public ». Patrick Devedjian (UMP) lui a reproché d’« oublier que les citoyens français d’origine arménienne continuent à subir la propagande négationniste » de l’Etat turc. René Dosière (PS) a souligné, lui, la contradiction entre le texte de Valérie Boyer et les recommandations de la mission d’information sur les questions mémorielles. Adoptée par l’Assemblée unanime en 2008, elle invitait les parlementaires à ne pas légiférer sur l’histoire. « On n’aura même pas tenu la législature », se désole l’UMP Lionnel Luca, par ailleurs professeur d’histoire, qui s’avoue « très mal à l’aise » de se retrouver pris « comme une balle de ping-pong entre deux communautarismes ».

Deux délégations turques composées d’industriels (la Turquie est le troisième pays client de la France hors Union européenne) et de parlementaires ont fait le déplacement à Paris pour tenter d’empêcher l’examen du texte. Les députés turcs ont rencontré Jean-David Levitte, le conseiller diplomatique de Sarkozy, Alain Juppé, ministre des Affaires étrangères, Bernard Accoyer, président de l’Assemblée, mais aussi François Bayrou, candidat à la présidentielle, ou Pierre Moscovici, directeur de campagne de François Hollande. Sans succès. Car si certains députés, UMP ou PS, ne cachent pas leur opposition à ce texte, Nicolas Sarkozy et François Hollande ont promis leur soutien à la communauté arménienne.

Les officiels turcs les accusent de vouloir récupérer en 2012 le vote des 500000 Arméniens de France. « En essayant de pêcher quelques poissons, vous risquez de tuer tous les poissons de l’océan », prévenait hier soir Volkan Bozkir, président AKP de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale. L’océan étant, précisait-il, « les relations franco-turques ». Une manifestation en soutien à la Turquie est prévue demain matin place du Palais-Bourbon, tandis qu’un rassemblement d’Arméniens se tiendra au même moment place de la Concorde.

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :